Qu'est-ce que la recherche?


La recherche est un terme fréquemment galvaudé, son utilisation dans le langage courant est très différent du sens scientifique strict.

En science, il est important de rester à l'écart du sens approximatif de ce terme et l'utiliser uniquement dans un contexte approprié. La recherche scientifique adhère à un ensemble de protocoles stricts et de structures établies de longue date.

On parle souvent de faire des recherches sur Internet ou dans la bibliothèque. C'est parfaitement correct grammaticalement dans le langage courant, mais en science, cela à pour effet de nous égarer. Le terme correct utilisé le plus couramment en science est que nous effectuons une analyse documentaire.

Les lignes directrices

Qu'est-ce que la recherche? Pour réussir une carrière en science, vous devez comprendre la méthodologie sous-jacente de chaque recherche et connaitre les protocoles adéquats.

La science a élaboré ces lignes directrices en plusieurs années en tant que référence pour mesurer la validité des résultats obtenus.

Ne pas suivre les lignes directrices empêchera vos résultats d'être acceptés et pris au sérieux. Ces protocoles peuvent varier légèrement entre les disciplines mais tous suivent la même structure de base.





Objectifs de la recherche

Les objectifs de la recherche sont les suivants:

Finalité de la recherche - Pourquoi menons-nous des recherches? Pourquoi est-ce nécessaire?

Étapes de la démarche scientifique

Les étapes de la démarche scientifique forment une structure semblable à celle d'un sablier. La structure commence par des questions générales, puis elle s'affine pour se concentrer sur un aspect spécifique et pour modéliser la recherche; c'est là qu'on observe et analyse cet aspect. Enfin, le sablier s'élargit et le chercheur conclut et généralise les résultats au monde réel.

Steps of the Scientific Method

 

1) Définition d'un objectif

Dans toutes les disciplines et pas seulement les disciplines scientifiques, la recherche doit commencer par un objectif défini clairement. Généralement, mais pas toujours, cela se fait par une hypothèse.

Par exemple, une étude anthropologique pourrait ne pas avoir une hypothèse spécifique mais avoir un but précis en étudiant la culture d'un peuple et en essayant de comprendre et d'interpréter leur comportement.

L'étude complète est conçue autour de cet objectif et elle devrait aborder un sujet unique en s'appuyant sur des recherches antérieures et des principes fondamentaux scientifiquement reconnus. Même si en science rien ne peut être considéré comme étant la vérité, on fait des conjectures  élémentaires à chaque étape de la recherche en s'appuyant sur des connaissances acceptées largement.

2) Interprétation des résultats

La recherche nécessite une interprétation et une extrapolation des résultats.

Dans la recherche scientifique, il y a toujours un lien entre les données recueillies et la raison pour laquelle les scientifiques pensent que les données apparaissent ainsi. Souvent, le chercheur se penche sur les données recueillies puis arrive à une conclusion qui explique pourquoi les données apparaissent ainsi.

Par exemple, un document historique qui réorganise les faits et ne fait aucun commentaire sur les résultats n'est pas une recherche mais une analyse.

Ainsi, quelqu'un qui écrit un manuel scolaire ne fait pas de recherche et n'offre pas de nouvelles idées. Il ne fait que reformuler des données préexistantes dans un nouveau format.

Si le même auteur fait part de son opinion personnelle et tente de prouver ou réfuter une hypothèse, alors il se place dans le domaine de la recherche véritable. La science a tendance à utiliser l'expérimentation pour étudier et interpréter une hypothèse ou un sujet spécifique, ce qui permet une accumulation progressive de connaissances qui deviennent peu à peu une conjecture élémentaire.

3) Reproduction et accumulation progressive

Pour toute étude, il doit y avoir une procédure claire pour que l'expérience puisse être reproduite et les résultats vérifiés.

Encore une fois, il y a une zone grise pour la recherche basée sur l'observation comme dans l'anthropologie, la biologie comportementale et les sciences sociales, mais ces disciplines restent compatibles avec la plupart des autres critères.

La planification et la conception de la méthode expérimentale est une part importante du projet et elle devrait s'articuler sur les réponses aux prédictions et aux problématiques spécifiques. Cela permettra une reproduction et une vérification exacte par des chercheurs indépendants et garantira que les résultats sont valides et acceptés.

La plus grande partie de la recherche scientifique observe un domaine et le décompose en parties faciles à tester.

L'expérimentation graduelle sur ces parties individuelles permettra d'aborder des problématiques plus globales ou apparemment insurmontables et d'y répondre en les décomposant en parties gérables.

La recherche véritable ne donne jamais de réponse définitive mais encourage la réalisation de recherches additionnelles dans une autre direction. Même si une hypothèse est réfutée, elle donnera une réponse et générera de nouvelles idées lors de son affinage et son développement.

La recherche est cyclique, les résultats obtenus conduisent à de nouvelles perspectives ou à un raffinement du processus original.

4) Conclusion

Le terme recherche est beaucoup plus strict en science que dans la vie quotidienne.

Il s'articule autour de la méthode scientifique pour générer des hypothèses et fournir des résultats analysables. Toutes les recherches scientifiques ont un objectif ultime, la répétition et l'affinement de l'expérimentation permet d'atteindre progressivement une réponse.

Ces résultats permettent de découvrir des vérités et connaître les processus qui sous-tendent l'univers qui nous entoure. C'est seulement en ayant une structure d'expérimentation rigide que les résultats peuvent être vérifiés et considérés comme des contributions acceptables à la science.

D'autres domaines, tels que l'histoire et l'économie, font également des recherches véritables mais tendent à utiliser leurs propres structures déjà établies pour générer des résultats solides. Ils contribuent aussi au savoir humain mais avec des procédés et des systèmes différents.

Full reference: 

(Feb 2, 2008). Qu'est-ce que la recherche?. Retrieved Jul 17, 2019 from Explorable.com: https://explorable.com/fr/quest-ce-que-la-recherche

You Are Allowed To Copy The Text

The text in this article is licensed under the Creative Commons-License Attribution 4.0 International (CC BY 4.0).

This means you're free to copy, share and adapt any parts (or all) of the text in the article, as long as you give appropriate credit and provide a link/reference to this page.

That is it. You don't need our permission to copy the article; just include a link/reference back to this page. You can use it freely (with some kind of link), and we're also okay with people reprinting in publications like books, blogs, newsletters, course-material, papers, wikipedia and presentations (with clear attribution).





Search over 500 articles on psychology, science, and experiments.

Want to stay up to date? Follow us!

Search

More Info