Théories sociales cognitives de la personnalité


8.3K reads

Bandura et Mischel

Comment se développe la personnalité? Il existe plusieurs théories qui tentent d'apporter une réponse claire et logique à cette question fondamentale. Les théories sociales cognitives par Bandura et Mischel forment une catégorie dans toutes ces théories. Examinons le point de vue de chaque théoricien sur la personnalité.

Personnalité et Bandura

Dans sa théorie sociale cognitive de la personnalité, Bandura a incorporé le concept de l'apprentissage par l'observation comme l'un des points théoriques principaux. Il a allégué que le renforcement ne fonctionne pas seulement comme un mécanisme mais fournit l'information du prochain renforcement avec la répétition du comportement. Bandura soulignait que pour qu'un individu répète un comportement courtois, il devait utiliser son intelligence. A l'inverse, Skiner pensait que la pensée se déroulait dans une "boîte noire". En ce sens, Bandura convenait que l'environnement détermine le comportement, mais il prétendait que le comportement pouvait aussi déterminer l'environnement. Dans sa théorie, ce concept est appelé le déterminisme réciproque. On peut avoir un idée de l'approche de Bandura vis-à-vis de la personnalité avec la situation suivante: Supposons qu'un adolescent exprime un trait de personnalité agressif parce qu'il est maltraité par ses pairs. Lorsque cette personne exprime son agression par des actes de violence, il peut déclencher un niveau d'agression ou de peur plus élevé chez ses pairs, modifiant ainsi son environnement.

Après avoir théorisé que la personnalité telle qu'elle s'exprime fait partie d'un processus à double sens, Bandura a proposé l'existence d'un troisième facteur devant être pris en compte dans ce genre d'interactions: les processus psychologiques de la personne. Il a dit que notre capacité à traiter le langage, les images et les autres stimuli sensoriels dans nos esprits a un effet sur notre façon de nous comporter, sur le développement de nos traits de personnalité et donc, sur notre façon d'affecter l'environnement. En introduisant ce concept, il fut intégré dans le cercle comportementaliste-cognitiviste des psychologues.





Personnalité et Mischel

De manière semblable à la proposition de Bandura, la théorie de la personnalité de Walter Mischel affirme que le comportement d'un individu est influencé par deux choses: les attributs spécifiques d'une situation donnée et la manière dont celle-ci est perçue. Contrairement aux théories sociales cognitives traditionnelles, Mischel alléguait qu'une personne se comportait de la même manière à chaque fois qu'il etait hautement probable que ses actions produisent les mêmes résultats. Il a souligné que nous sommes tous différents et donc que nos valeurs et nos attentes doivent être prises en compte pour prédire le comportement d'une personne.

Selon Mischel, il existe cinq variables qui contribuent aux conditions d'une situation particulière. Elles sont utilisées pour prédire comment une personne se comportera le plus probablement.

  1. Compétences - nos capacités intellectuelles et nos habilités sociales.

  2. Stratégies cognitives - les différentes perceptions d'un événement spécifique. Par exemple, ce qui est menaçant pour vous peut être perçu comme un défi par une autre personne.

  3. Attentes - les résultats attendus des différents comportements exprimés par la personne.

  4. Valeurs subjectives - la valeur respective des résultats possibles de divers comportements.

  5. Systèmes auto-régulés - l'ensemble des règles et des normes auxquelles les gens s'adaptent afin de réguler leur comportement.

En fin de compte, Mischel estime que la personnalité en soi n'existe pas et que nos traits ne sont que des stratégies cognitives et des choses que nous faisons pour obtenir des récompenses.

Full reference: 

(Jul 19, 2012). Théories sociales cognitives de la personnalité. Retrieved Feb 13, 2019 from Explorable.com: https://explorable.com/fr/theories-sociales-cognitives-de-la-personnalite

You Are Allowed To Copy The Text

The text in this article is licensed under the Creative Commons-License Attribution 4.0 International (CC BY 4.0).

This means you're free to copy, share and adapt any parts (or all) of the text in the article, as long as you give appropriate credit and provide a link/reference to this page.

That is it. You don't need our permission to copy the article; just include a link/reference back to this page. You can use it freely (with some kind of link), and we're also okay with people reprinting in publications like books, blogs, newsletters, course-material, papers, wikipedia and presentations (with clear attribution).





Search over 500 articles on psychology, science, and experiments.

Want to stay up to date? Follow us!