Modèle de Atkinson-Shiffrin


Explorable.com10.6K reads

Le modèle Atkinson-Shiffrin est une théorie de la mémoire humaine proposée par Richard Atkinson et Richard Shiffrin en 1968.

Les deux hommes ont utilisé ce modèle pour montrer que la mémoire humaine peut essentiellement être décomposée en trois parties:

Le concept de la mémoire sensorielle a été exclu de leur modèle de 1968 et à été ajouté plus tard. Nos sens expérimentent des choses diverses par la vue, l'ouïe, le toucher, l'odorat et le goût mais seulement une fraction de ceci est retenu. Ceci était la base du modèle Atkinson-Shiffrin, celui-ci expliquait comment fonctionnait chacune de ces formes de mémoire.

Mémoire sensorielle

Nous recevons d'énormes quantités d'informations à travers nos sens, mais la grande majorité d'entre elles ne peuvent pas être traitées correctement à cause des limites de notre mémoire. L'information à laquelle on ne prend pas garde immédiatement se stocke dans notre mémoire sensorielle qui maintient ​​cette information pour une période de temps très court.

Tous nos sens sont dotés de systèmes de mémoire sensorielle mais les systèmes observés par le modèle Atkinson-Shiffrin se rapportent à la vue et à l'ouïe, ils sont connus respectivement en tant que mémoire iconique et échogène. La mémoire iconique se maintient pendant moins d'une demi-seconde alors que la mémoire échogène s'efface au bout de trois ou quatre secondes.





Mémoire à court terme (MCT)

C'est une mémoire qui contient une information conservée par nos sens suffisamment longtemps pour être utilisée. Par exemple: un numéro de téléphone qui doit être retenu avant d'être composé. L'étude de 1959 de Peterson et Peterson a montré que la mémoire à court terme (MCT) se maintient pendant moins de 30 secondes à moins qu'on accède à l'information dans ce délai. L'étude de 1956 de Miller affirmait que sept (plus ou moins deux) éléments d'information peuvent être mémorisés dans cette période de 30 secondes. Cependant ceci a été contesté depuis l'observation que la MCT varie en fonction des conditions.

Mémoire à long terme (MLT)

Le modèle Atkinson-Shiffrin stipulait que la MCT pouvait être transférée vers la mémoire à long terme (MLT) si l'information était traitée et mémorisée assez vite. La MLT a une capacité illimitée et peut durer toute une vie. Cela signifie que nous ne perdons jamais la capacité de stocker de nouvelles informations quel que soit notre longévité.

Critiques

Les psychologues ont critiqué le fait que le modèle Atkinson-Shiffrin soit extrêmement linéaire et ne tienne pas compte du stockage de la MCT et de la MLT. Bien que ce modèle fut une excellente base pour l'acceptation des théories ultérieures sur la mémoire, sa rigidité semble être son plus gros talon d'Achille.

Par exemple, des génies autistes peuvent se rappeler parfaitement de chiffres et de faits sans jamais avoir à s'exercer. Le modèle Atkinson-Shiffrin suggère que les souvenirs disparaissent au cours du temps, cependant certains génies semblent capables de mémoriser des choses pendant des décennies. Par conséquent, suggérer que chaque esprit possède exactement trois stockages de mémoire pourrait être trop simpliste.

Il y a aussi de rares cas où la MCT est endommagée mais où la LTM ne l'est pas; selon le modèle Atkinson-Shiffrin, cela devrait être impossible. Leur modèle suggère qu'une information qui ne peut pas passer à travers la MCT ne peut pas être encodée dans la MLT. Ce modèle est le plus ancien et le plus simpliste et ne peut plus être considéré comme l'Évangile. Des modèles plus avancés et moderne devraient être prioritaires même si le modèle Atkinson-Shiffrin ne peut pas être complètement écarté.

Full reference: 

Explorable.com (May 23, 2011). Modèle de Atkinson-Shiffrin. Retrieved Nov 27, 2019 from Explorable.com: https://explorable.com/fr/modele-de-atkinson-shiffrin

You Are Allowed To Copy The Text

The text in this article is licensed under the Creative Commons-License Attribution 4.0 International (CC BY 4.0).

This means you're free to copy, share and adapt any parts (or all) of the text in the article, as long as you give appropriate credit and provide a link/reference to this page.

That is it. You don't need our permission to copy the article; just include a link/reference back to this page. You can use it freely (with some kind of link), and we're also okay with people reprinting in publications like books, blogs, newsletters, course-material, papers, wikipedia and presentations (with clear attribution).





Want to stay up to date? Follow us!